La balade de Paula : Kiefer sous un ciel de Plomb

La balade de Paula : Kiefer sous un ciel de Plomb

La balade de Paula : Kiefer sous un ciel de Plomb

Pantin. 

Thaddaeus Ropac est toujours aussi imposant.

On démarre la nouvelle exposition d'Anselm Kiefer en se demandant ce que signifie son titre : "Fur Andrea Emo".

Andrea Emo est un philosophe italien. Vous ne connaissez pas ? C'est normal, il est traduit seulement en allemand... Son travail tourne autour du nihilisme et de la renaissance post destruction... en fait c'est Kiefer en philosophe !

Cette nouvelle série montre des grands paysages, on y reconnaît - aidé par les titres :) -  le soleil, la ligne d'horizon, les grandes herbes, un point d'eau, une forêt, etc.

La grande nouveauté de ces oeuvres est l'utilisation du plomb. Plomb, en fusion, coulé sur la toile, solidifié, puis retiré à certains endroits. Le plomb retiré arrache la peinture et laisse découvrir une autre face du tableau. Le plomb coulé laisse une impression curieuse : une couverture ? Un pansement ? Une ombre maudite ?

On pense aux années de plombs, à l'expression "être plombé" et aux caractéristiques du matériau, malléable et surtout, toxique...

On apprend que les toiles utilisées par Kiefer sont en fait d'anciennes toiles qu'il avait mise de côté. Avec cette nouvelle intervention, il leur donne à nouveau vie.

Au milieu de cette vingtaine de toiles, 3 sculptures "sous verre" très belles qui utilisent également le plomb. Les références historiques sont assez évidentes : un ciel d'avions qui avancent vers le néant ou une grande feuille sur un champ desséché et abandonné. Une belle violence.

Exposition Fur Andrea Emo à la galerie Thaddaeus Ropac

Du 11 février au 31 mai 2018

69, avenue du Général Leclerc, 93500 Pantin - Du mardi au samedi de 10h à 19h

Laisser un commentaire

* Nom :
* Email :(non publiée)
   Website: (Url du site http://)
* Commentaire